Osez le Portage Salarial !

Cette entrée a été publiée dans Non classé le par .
Oser le portage salarial !

Oser le portage salarial

Vous souhaitez vous lancer dans la création de votre entreprise tout en conservant les avantages d’un emploi salarié ? Vous aimeriez vous consacrer pleinement à votre activité indépendante sans avoir à vous soucier des tâches administratives ?

Le portage salarial est sans doute la réponse la mieux adaptée à votre projet.
Rappelons quelles solutions le portage salarial est en mesure de vous offrir et quelles sont les clés à ne pas négliger pour réussir dans votre entreprise en tant que salarié porté et indépendant.

Définition du portage salarial

Le portage salarial est une relation contractuelle tripartite dans laquelle un salarié porté ayant un contrat de travail avec une entreprise de portage salarial effectue une prestation pour le compte d’entreprises clientes.

Le salarié porté

Le salarié porté est un professionnel pouvant justifier d’une expertise et de qualifications suffisantes pour rechercher ses clients. Bien qu’il gère librement sa recherche de clients et les missions que ceux-ci lui confient, le salarié porté est rémunéré par l’entreprise de portage salarial. Ainsi, même s’il a un travail indépendant, le salarié porté bénéficie des mêmes avantages sociaux que les autres salariés, comme le chômage et la retraite, par le biais des cotisations sociales.

La société de portage

La société de portage a l’obligation d’établir un contrat de travail. Elle fournit au salarié porté un compte d’activité qui détaille les versements effectués par les entreprises clientes, les prélèvements sociaux et fiscaux, la rémunération nette, le montant de l’indemnité d’apport d’affaire, les frais de gestion perçus, et, le cas échéant, les frais professionnels. La société de portage veille aussi au bon fonctionnement de l’activité du salarié porté, même si par ailleurs elle n’est pas tenue de lui fournir du travail.

Les entreprises clientes

Le salarié porté négocie le prix et la nature de la prestation avec les entreprises clientes qui sont pour leur part responsables des conditions d’exécution du travail et des questions de sécurité sur le site de travail du salarié porté. De son côté, l’entreprise de portage salarial gère auprès des entreprises clientes le règlement des factures qu’elle émet pour les prestations de services fournies par le salarié porté.

 

Les clés pour réussir son projet en portage salarial

Pour réussir en tant qu’indépendant, le salarié porté doit tenir compte de certaines nécessités.

Le choix de la société de portage

Afin de bien choisir sa société de portage, le futur salarié porté est amené à comparer les propositions et les conditions de paiement, en particulier les limites de facturation et les taux de gestion qui se situent en général autour de 3 à 12 %, tout en étant variables d’une société de portage à une autre.

La recherche des clients

Il revient au salarié porté de se créer lui-même son réseau de clients, notamment en passant par les réseaux sociaux professionnels, de trouver ses missions, de réaliser les démarches commerciales pertinentes pour le développement de sa notoriété et au final de se démarquer de la concurrence grâce à la qualité de ses prestations.

Une organisation rigoureuse et équilibrée

Comme il peut décider de ses horaires de travail, le salarié porté a aussi besoin d’une organisation solide qui lui permettra de ne pas se disperser, et ainsi il honorera ses engagements dans les délais. En outre, s’il veut inscrire son activité dans la durée, le salarié porté veillera aussi à entretenir son réseau professionnel pour ne pas s’isoler. Il aura soin de se former régulièrement et de rester positif, inventif, et prêt à s’adapter aux évolutions de la société, et donc à la demande des entreprises clientes.

Lire aussi : Le guide du Portage Salarial

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *